GUIDE DE BRUXELLES

 by @Sissidebeauregard

En quelques mots

Bienvenue à Bruxelles, curieux mélange de vieilles traditions flamandes et de modernité. Ville médiévale, ville industrielle et ville administrative, à la fois capitale officielle de la Belgique et capitale officieuse de l’Europe, Bruxelles abrite la plupart des institutions de l’Union Européenne et diverses organisations internationales. Elle a beau être la capitale de la région flamande, dans les rues, on entend surtout du français, un peu de néerlandais et des dizaines d’autres langues des innombrables étrangers qu’elle accueille.

Bruxelles, c’est la ville de la bière, des gaufres et des baraques à frites ouvertes à toute heure. C’est aussi la capitale du neuvième art : la bande-dessinée. Dans la rue, les monuments gothiques côtoient les bâtiments art-nouveau imaginés par le célèbre architecte Victor Horta, les ruelles médiévales débouchent sur des ensembles ultramodernes. Bruxelles, c’est une ville débordante de surprises et de contradictions qu’il est impossible de ne pas aimer.


Mini cours d’histoire

Ville médiévale fondée en 979, Bruxelles se développe grâce au commerce du drap exercé par la bourgeoisie marchande. Au fil des siècles, elle subit la domination autrichienne, française et même espagnole. Au XIXe, elle devient terre d’asile pour les politiciens ou artistes français qui s’opposent à Napoléon III, comme Victor Hugo. Elle est nommée capitale de la Belgique en 1830 et la révolution industrielle fait d’elle la deuxième puissance économique européenne à la fin du XIXe. Elle accueille alors plusieurs expositions universelles. Malgré l’occupation et les bombardements, Bruxelles a su se reconstruire après la deuxième guerre mondiale et prendre une place de première importance au sein de l’Union Européenne.

 

Que faire à Bruxelles?

©Images_of_Money

Bruxelles est la ville idéale pour devenir incollable en bières. Les Bruxellois en boivent partout et tout le temps ! Goûtez quelques-unes des centaines de variétés que proposent les cartes des brasseries. Visitez la ville basse, ses beaux monuments gothiques, partez à la recherche des bâtiments Art Déco de Victor Horta et découvrez l’histoire de la bande dessinée. Goûtez les chocolats Belges, les frites et le lapin à la bière. Faites du shopping dans la galerie Saint-Hubert, unes des plus vieilles galeries marchandes couvertes d’Europe. Dansez jusqu’au bout de la nuit dans une des innombrables boîtes de nuits de la capitale flamande.

 

Shopping

On trouve la plupart des magasins de prêt-à-porter dans la Ville Basse, en particulier Rue Neuve, une rue piétonne et commerciale. À défaut de pouvoir y faire du shopping, admirez les vitrines des magasins de luxe dans les galeries commerciales de l’Avenue Louise ou de l’Avenue de la Toison d’or. Pour les chineurs de bonnes affaires, le marché aux puces est ouvert tous les jours de 7h à 14h sur la place du Jeu de Balle. Vous pourrez acheter les dernières créations des stylistes branchés rue Antoine Dansaert, les achats d’antiquités, déco ou design se feront plutôt Rue Haute ou Rue Blaes.


Sortir à Bruxelles

  • On dîne dans un des deux-mille restaurants de nationalités variées de la ville (certains restent ouverts toute la nuit)
  • Passage obligé par une dégustation de bières belges (on évite quand même de toutes les goûter dans la même soirée : certains bars en proposent plusieurs centaines sur leur carte!), comme par exemple : la brasserie traditionnelle “À la mort subite”, grand choix de bières et tartines à grignoter dans une ambiance très typique.
  • On finit la soirée dans une boîte de nuit qui bouge : des DJs des quatre coins du monde viennent mixer dans les Clubs Electro, techno R’nb ou House de la capitale.

 

Activités

  • Balade dans la ville basse (voir la Maison du Roi, l’hôtel de ville gothique, les magnifiques façades des maisons flamandes du XVIIe siècle qui entourent la Grand-Place et la célèbre quoique toute petite statue du “Manneken-Pis”)
  • Promenade dans le quartier du Mont des Arts (bibliothèque royale, archives générales du Royaume…)
  • On boit un verre à la terrasse d’un café du quartier des Sablons
  • Visite du Centre Belge de la Bande-Dessinée, installé dans le magnifique bâtiment artnouveau conçu par l’architecte Victor Horta.
  • Le musée BELvue, consacré à l’histoire de la Belgique
  • Le musée Magritte
  • La très belle Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule

 

Petits conseils

  • On n’oublie pas son parapluie !
  • On évite les bistrots attrape-touristes hors de prix. Pour un bon rapport qualité-prix, on préfère le plat du jour unique que proposent le midi et en semaine certains restaurants plus chics.
  • Attention, la carafe d’eau n’existe pas à Bruxelles et l’eau minérale est plus chère que la bière !

 

Hors des sentiers battus

On se fait une virée à vélo dans les rues ou les parcs de la ville : le Villo’, équivalent du Velib’ parisien propose un abonnement à 7,50€, valable une semaine. Partez du croisement entre la rue de Laeken et de la rue du Canal et lancez-vous à la recherche des fresques de bandes-dessinées peintes sur les murs de la capitale du neuvième art.

Les fans de voitures se rendront à l’Autoworld, musée de l’automobile. Les scientifiques apprécieront l’Atomium, monument construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1958 qui représente les 9 atomes constitutifs du cristal de fer.

Moins touristique, le quartier populaire des Marolles accueille tous les jours un marché aux puces animé, vous en profiterez pour jeter un coup d’oeil au Palais de Justice. Les gourmets iront faire un tour sur le marché populaire du Midi le dimanche matin ou au marché bio de la place du Châtelain, le mercredi après-midi.

Envie d’une visite sur un thème original ? La société des Bus bavards proposent des parcours en bus aux thèmes divers allant du chocolat bruxellois aux guerres de religions…

Les environs de Bruxelles abondent aussi d’activités moins classiques : assistez au brassage ou à une mise en bouteille de bière à la Brasserie Cantillon, visitez le musée Hergé de Louvain-la-Neuve ou le champ de bataille de Waterloo.


Un guide by @Sissidebeauregard 

Sissidebeauregard

Marie Vareille, 29 ans, est rédactrice web et blogueuse à Paris. Diplômée de l’ESCP-Europe, elle travaille actuellement en tant que Community Manager pour le site hopwork.com. Depuis toujours, ses deux grandes passions sont les livres et les voyages. Elle a notamment parcouru l’Asie, l’Amérique Centrale et l’Amérique du Sud en sac à dos. Fan de chick-lit et de comédies romantiques, elle partage ses coups de coeurs littéraires sur son blog. Son premier roman, Ma vie, mon ex et autres calamités, sortira en juin 2014 chez City Éditions.