GUIDE DE TURIN

 by @Instinct Voyageur

En quelques mots

Turin, avec ses élégantes arcades, boulevards bordés d'arbres et de cafés, peut rappeler Vienne, mais la ville a pourtant ses particularités. La « Mole Antonelliana », le Saint Suaire de Turin, Fiat et la Juventus ne sont qu’une partie des caractéristiques pour laquelle la ville est connue.

Les rôles de Turin et de la région Piémont furent importants, c’est en effet le premier État italien à avoir adopté une constitution, tous deux ont joué un rôle primordial dans l’organisation et la création de l'État unitaire italien, en particulier à travers la figure de Cavour. L’État sous l'impulsion de la dynastie des Savoie et de la région Piémont s'est établi en l'espace d'un peu plus de trente ans, comme la maison royale d'une Italie unie, imposant les caractéristiques institutionnels du Piémont sur le reste du pays. 

La ville était au cœur des derniers Jeux olympiques d'hiver de 2006.


Mini cours d’histoire

État indépendant depuis le XIIIe siècle, le royaume de Sardaigne sous la dynastie des Savoie a dirigé les efforts pour l'unification de l'Italie. 

En 1861, Turin est devenue la capitale du nouveau Royaume d'Italie, avant d’être déplacée à Florence puis à Rome. La fin du XIXe siècle a été une période d'industrialisation rapide, en particulier dans l'industrie automobile. En 1899, Fiat a été créée à Turin, suivie par Lancia en 1906.

 

Après la guerre, l'Industrie Automobile de Turin a joué un rôle fondamental dans le développement économique de la ville et Turin est devenu un lieu d'émigration pour des milliers d'Italiens du sud.


Que voir à Turin?

©Images_of_Money

La « Mole Antonelliana » est le symbole de la ville et abrite aujourd'hui le musée du Cinéma. Du sommet, vous pourrez admirer de spectaculaires vues sur la ville. 

L'Académie des sciences abrite le musée égyptien, le deuxième plus important après celui du Caire, et la Galerie Savoie avec des chefs-d'œuvre du 17e siècle. 

Dans la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin (« Duomo »), vous y trouverez le Suaire de Turin, un drap de lin dans lequel le corps du Christ aurait été enveloppé.

Explorez la « Piazza Castello », promenez-vous le long de la « Via Garibaldi » et découvrez les porches de Turin et les nombreux magasins, librairies et bars. Enfin, prenez un café sur la « Piazza San Carlo » et n'oubliez pas de déguster un gianduiotto, le célèbre chocolat de Turin!

 

Shopping

Il est impossible de rater Les Arcades qui se situent le long de la rue de Rome, de la place San Carlo, de la place Castello, de la rue du Pô et de la place Vittorio. C’est Le lieu incontournable pour faire ses courses ! Vous y trouverez de tout.

La ville est un gros centre de production de chocolat depuis des siècles. Gardez une place dans votre valise pour en ramener.

 

A Turin, chaque quartier a son marché, ou presque. Celui que j’ai préféré reste celui de la Porta Palazzo. Pour les chineurs et les amateurs de vintage, la place Gran Madre est un must! 


Sortir à Turin

Ce que j’aime à Turin, ce sont ses cafés historiques. Berras et Milano est l’un des plus emblématiques de la ville. Depuis 1858, ils régalent la ville de leurs chocolats chauds. On mange bien à Turin, c’est le moins que l’on puisse dire ! Je vous conseille une adresse que je connais personnellement : « La Locanda del Sorriso » Via Saluzzo. Vous m’en direz des nouvelles ! 

Pour terminer la journée, je vous propose Le Petit Baladin et son nombre incalculable de bière. Une folie. 

Enfin, si vous souhaitez aller danser, le Cacao club est Le lieu idéal. Situé sur les berges du Pô, c’est une adresse incontournable à Turin. 

 

Activités

  • Turin est étroitement lié au cinéma en Italie. Lville accueille l’un des plus grands festivals de Cinéma d’Italie. Il a lieu chaque année en mars. A noter aussi le festival de Jazz en avril.
  • Vous souhaitez admirer Turin sous un autre angle ? Il est possible de naviguer sur le Po. Une agence propose des mini croisières.
  • Turin Eye est un ballon panoramique installé sur la Piazza Borgo Dora. Il permet d’admirer la ville d’une hauteur de 150 mètres. Tentant non? 

 

Petits conseils

A retenir : 

  • optez pour la carte Torino + Piemonte. 25 euros pour 2 jours, 29 euros pour 3 jours. Entrées gratuites et réductions sur d’autres attractions.
  • autre bon plan : le musée du Cinéma est ouvert jusqu’à 23h ! Pratique pour les couches tard !
  • Turin a aussi son système de vélo en libre service ! TO vous propose de découvrir la ville à vélo !

 

Hors des sentiers battus

J’ai particulièrement aimé le tour guidé « Turin magique » proposé par l’office de tourisme de la ville. La nuit tombée, vous marchez dans les rues de Turin pendant deux heures à la recherche du côté obscur de la ville. Le Turin occulte et mystérieux vous tend les bras ! 

Le Tramway historique de Turin est une attraction très populaire. Il vous emmènera à Sassi – Superga. De là, vous pourrez admirer Turin et les Alpes.

Si vous aimez le football, je suis prêt à parier que vous serez tenté de visiter le stade de la Juventus de Turin. Il y a même un musée pour les fans !

C’est peu connu, mais Turin possède le deuxième musée d’Egyptologie après celui du Caire. Il a été récemment rénové. La qualité des collections est indéniable. C’est une idée de visite intéressante, surtout, si par malchance, la météo est mauvaise. 

Enfin, sachez que Turin possède un observatoire d’astronomie. De nombreuses activités y sont proposées : visites guidées, soirées à thèmes, planétarium…


Un guide by @Instinct Voyageur 

Instinct Voyageur

Blogueur voyageur, Fabrice Dubesset est l’auteur du blog Instinct Voyageur. Depuis 2010, il y partage récits et conseils pour voyager plus autour du monde. Digital nomade, depuis quelques années, il partage sa vie entre la France et de longs séjour à l’étranger.