Turin

Dès 15 €

Marathon de Turin

Le 29 Octobre 2017

Marathon de Turin

Vous avez déjà terminé les marathons de Paris, de Londres et de New York ? Venez découvrir celui de Turin en Ouibus ! La ville transalpine, célèbre pour son équipe de foot, organise chaque année un marathon en début d’automne. En plus des 42,195 kilomètres habituels, la ville se découvre avec une épreuve de 30 kilomètres et une plus facile, City Run, de seulement 8 kilomètres. Des fanfares vous encouragent tout au long du trajet, une boucle qui part et revient à la piazza Castello, au cœur de la vieille ville. Près de 3 000 coureurs rejoignent chaque année Turin pour le marathon.

Arrêts et Points de vente de Turin

Les services Ouibus

  • 2 bagages en soute
  • 2 bagages à main
  • E-billet
  • Place attribuée garantie
  • Prises électriques et ports USB
  • Toilettes à bord
  • Sièges inclinables
  • Wifi gratuit
  • Sourire du capitaine
Turin

Turin

Comme beaucoup le pensent encore, la capitale du Piémont n’est pas la cité industrielle des usines Fiat, avec la Juventus pour seul étendard. Si vous en doutez, Ouibus vous emmène vérifier quand vous le voulez. Découvrez alors une ville où une certaine mélancolie se mêle à la douceur de vivre, entre les bords du Pô et le sommet des Alpes. Pour ressentir cette atmosphère plus raffinée qu’austère, déguster un bicerin (un chocolat avec une pointe de café et une crème de lait) dans un des cafés historiques turinois du XIXe siècle. Capitale du duché de Savoie pendant plus de deux siècles, Turin a conservé sa physionomie rectiligne, qui n’est pas sans rappeler Versailles. On parcourt ainsi au fil des balades de larges rues droites avec arcades (24 kilomètres !), des places symétriques offrant des perspectives incroyables et reliant entre eux des chefs-d’œuvre de l’architecture baroque (piazza Castello ou San Carlo). Depuis la fermeture des usines Fiat, le quartier Mirafiori est devenu le musée de l’Automobile. Les friches industrielles sont transformées en centres d’art contemporain, en ateliers d’artistes, en salles de spectacle… C’est d’ailleurs à Turin, dans les années 60 qu’est né l’Arte Povera. Ambitieuse, créative et au cœur de la création artistique actuelle, Turin est aussi la reine du cinéma, hébergeant un musée du Cinéma, unique pour son architecture (au sein du dôme Mole Antonelliana) et pour l’exploration qu’il propose…