Séjour au ski moins cher : comment faire des économies ?

Entre l’hébergement, les forfaits et le matériel de ski ou encore les repas, les vacances d’hiver peuvent vite rimer avec grosses dépenses financières (voire « compte à découvert » pour les plus insouciants). Comment payer votre séjour au ski moins cher ? Découvrez toutes les astuces, avec Ouibus.

Un séjour au ski moins cher grâce au marché de l'occasion

Combinaison, chaussures, paire de skis ou surf, la facture monte très vite quand il s’agit de s’équiper avant de prendre les pistes d’assaut. Pour des vacances au ski pas chères, tournez-vous vers le marché de l’occasion, en particulier si vous skiez très occasionnellement ou que vous partez avec des enfants, dont la taille et la pointure changent d’une année sur l’autre.

Certains sites sont spécialisés dans la revente d’articles de ski d’occasion. Vous pouvez également vous tourner vers les vide-greniers ou les sites de vente d’occasion génériques. Entre une combinaison pattes d’eph’ et un passe-montagne « Albertville 1992 » et en chinant un peu, vous trouverez forcément votre bonheur.

À lire aussi : Vacances au ski : que mettre dans sa valise ?

Trouvez un hébergement sans vous ruiner

Plusieurs astuces existent pour payer votre séjour au ski moins cher : y compris au moment de choisir un hébergement. Si vous avez le choix dans la date, réservez plutôt vos vacances du lundi au vendredi, les locations sont moins chères que le week-end. Même chose pour les séjours hors vacances scolaires, moins prisés des vacanciers et proposés à des tarifs plus attractifs. Enfin, adaptez votre logement à vos besoins. Inutile de réserver un logement avec une salle de bains par personne, un jacuzzi et un toit terrasse, surtout si vous avez prévu de passer le plus clair de votre temps sur les pistes.

Vacances au ski pas chères : optimisez votre trajet

Entre l’achat de pneus neige ou de chaînes, le prix du carburant, les péages, le stationnement, la fatigue en arrivant... Partir au ski en voiture peut rapidement se transformer en corvée, surtout si vous rencontrez des embouteillages sur le chemin. Pour partir l’esprit léger et profiter pleinement de vos vacances sans la lassitude du trajet, Ouibus vous emmène au ski : rejoignez 25 stations depuis 100 villes en France et en Europe. Valises, skis ou snowboard, chaussures : embarquez tout votre matériel sans surcoût, et sans lutter pour tout faire entrer dans le coffre.

À lire aussi : Partir au ski en bus: quels avantages ?

Choisissez le forfait de ski adapté

À la journée, à la demi-journée, à la semaine : prenez le temps de bien étudier toutes les formules de forfaits proposées avant de passer à la caisse. Prenez en compte la durée de vos vacances, votre programme, mais aussi les envies et besoins des personnes qui vous accompagnent ; si vous partez avec de jeunes enfants par exemple, commencez par un forfait à la demi-journée, pour éviter de trop payer et d’entendre au bout de 3 heures que le ski c’est trop dur, que la neige est trop froide et au fait, quand est-ce qu’on mange. Consultez également les forfaits spéciaux : certains domaines proposent des packs famille pour l’achat de 4 forfaits identiques ou des offres « duo » et « groupes » pour vos vacances en couple ou entre amis.

Anticipez les courses pour dépenser moins

Même si les stations sont généralement entourées de supérettes et de commerces divers, les prix peuvent atteindre... des sommets. Pour éviter de passer tout votre budget en repas, faites vos courses en avance et n’achetez que les indispensables sur place. Bien entendu, évitez de transporter de la viande, des œufs ou des yaourts dans vos valises pendant 10 heures. En revanche, n’hésitez pas à faire un stock de pâtes, riz, jus de fruits, café, lait, conserves de légumes avant le départ. Avec Ouibus, vous avez droit à deux bagages en soute et 1 à 2 bagages en cabine, selon votre trajet. De quoi emporter tout ce dont vous avez besoin pour dépenser moins sur place. Bonnes vacances !