Week-end au ski : comment éviter les courbatures pour profiter de son séjour ?

Tous les ans, c’est la même histoire. Vous partez au ski, vous vous dépensez et vous revenez avec des courbatures douloureuses. Il n’y a pas de secret : pour bien vivre votre séjour au ski et surtout le retour, il faut préparer votre corps. Voici quelques astuces pour éviter les courbatures et les douleurs musculaires au ski.

Bien préparer votre corps avant de partir au ski

Si vous avez des courbatures après une journée au ski, c’est que vous ne vous êtes pas bien préparé. Le ski est un sport qui demande une certaine préparation physique. Cela passe par des exercices physiques et cardio-vasculaires mais aussi par un régime approprié.

Les exercices physiques à réaliser

Un séjour au ski s’anticipe. N’attendez pas la dernière minute pour vous mettre au sport. Commencez votre préparation physique au moins 3 semaines avant de partir au ski. Autre astuce : si votre corps est habitué à faire du sport régulièrement, il sera moins enclin à développer des courbatures. Alors, au boulot !

• Préparation musculaire Une bonne préparation physique permet d’éviter les courbatures au ski. Les muscles sont particulièrement sollicités pendant un séjour à la neige. Les quadriceps, les fessiers et les muscles des jambes sont les principales zones de votre corps à travailler avant de partir. La solution : les exercices de gainage. Ils vont vous permettre de renforcer ces muscles tout en faisant travailler votre équilibre, nécessaire pour éviter les chutes.

• Préparation cardio-vasculaire Certes, les courbatures cardio-vasculaires sont plutôt rares mais un séjour au ski se prépare aussi au niveau du cœur. Après tout, le cœur est un muscle ! Pendant les quelques semaines avant votre week-end au ski, travaillez votre endurance, en effectuant quelques footings, par exemple. Optez aussi pour les escaliers plutôt que pour l’ascenseur. Si vous avez la possibilité d’aller en salle de sport, ne vous privez pas.

• Bien récupérer Se préparer à un séjour au ski, c’est bien, mais se ménager, c’est mieux. Pensez à bien récupérer avant de partir car si vous êtes épuisé, votre corps risque de ne pas aimer une session de ski. Ce serait dommage de se préparer physiquement pour ne pas tenir 2h sur les pistes.

Que manger avant un séjour au ski ?

Il n’y a pas que le sport dans la vie. Il y a aussi la nourriture ! Avant de partir au ski, faites le point sur votre régime alimentaire. Préférez les aliments riches en vitamines E et C, et les aliments antioxydants qui favorisent la récupération. Ne lésinez pas sur les fruits et légumes et diminuez votre consommation d’alcool.

Étirer ses muscles pour éviter les courbatures

Ça y est, vous êtes arrivé en station et vous vous apprêtez à dévaler les pistes fièrement dans votre nouvelle combinaison, d’autant que vous avez suivi à la lettre nos précédents conseils de préparation. Mais avez-vous pensé à vous étirer ? Les étirements sont le meilleur moyen d’éviter la fatigue musculaire au ski.

• S’étirer avant de partir sur les pistes Le matin, les étirements permettent de préparer vos muscles à la dure journée qui les attend. Ne négligez aucun muscle. Commencez par le haut du corps en effectuant quelques mouvements circulaires de tête, de poignets et de bras. Étirez vos jambes et vos genoux, en faisant des flexions-extensions.

• Soulager les muscles après l’effort Les étirements après une séance intensive de ski ou de tout autre sport, permettent d’éviter les douleurs musculaires et autres courbatures. Pour détendre vos muscles, rendez-vous dans une piscine et effectuez quelques longueurs. Si vous en avez la possibilité, faites un tour dans un sauna ou un hammam et pourquoi pas opter pour un massage ? Enfin, pendant et après le sport, pensez à boire beaucoup d’eau pour hydrater vos muscles.

N’oubliez pas de glisser dans votre valise une crème à l’arnica ou une huile de massage. Ça peut toujours servir, si malgré tous nos conseils, des courbatures vous tiraillent les muscles. Bon séjour au ski !